Une aide de l’Etat pour passer à l’industrie du futur

Publié le mercredi 04 novembre 2020 à 16:27 , mis à jour le samedi 07 novembre 2020
2 mins

Dans le cadre de son plan de relance initié en 2018, le gouvernement a débloqué une aide de 40 millions d’euros pour les industries souhaitant investir dans les nouvelles technologies du numérique dont l’intelligence artificielle.

Faciliter la modernisation des PME et ETI industrielles, c’est l’objectif de cette aide financière de l’Etat à laquelle les entreprises peuvent prétendre dès à présent et jusqu’au 31 décembre 2020. Pour bénéficier de cette subvention, les entreprises doivent justifier d’un investissement en relation avec le numérique et les nouvelles technologies.

Parmi les dépenses éligibles, on retrouve des équipements participant à la transformation numérique des entreprises : de la robotique aux logiciels, en passant par des équipements de réalité augmentée et de réalité virtuelle ou encore des machines de production à commande programmable ou numérique.

Investir sur l’IA

L’usage de l’intelligence artificielle est plus que jamais soutenu par ce plan d’aide, puisque les investissements sur des logiciels ou des équipements ayant recours en partie ou complètement à l’IA sont concernés, dans le cadre d’opérations de conception, de fabrication ou de transformation ainsi que pour toutes opérations de maintenance et d’optimisation de la production. Pour les PME et ETI industrielles qui souhaitent se préparer à une future utilisation de l’IA, l’aide concerne aussi la mise en place de capteurs physiques collectant des données sur le site de production de l’entreprise, sa chaîne de production ou sur son système transitique.

Ce dispositif devrait se poursuivre dans le courant de l’année 2021 avec une deuxième enveloppe de 140 millions d’euros, puis à nouveau en 2022 avec une dernière aide à hauteur de 100 millions d’euros. Ce calendrier reste toutefois au conditionnel puisqu’il doit être encore être soumis au vote du Parlement.

Pour savoir comment déposer votre dossier et quelles sont précisément les critères d’éligibilité retrouvez toutes les informations sur https://www.asp-public.fr/aide-en-faveur-des-investissements-de-transformation-vers-lindustrie-du-futur .

Information

L’aide est de 40 % du coût de l’investissement (sous réserve du respect de la limite de 200 000 euros par le règlement de minimis, ou 800 000 euros par le régime SA.56985 2020/N sous réserve de difficultés de trésorerie avérées), et au moins de 20 % pour une petite entreprise et 10 % pour une moyenne entreprise.