Revue de presse OpenStudio #6

Publié le 25 novembre 2022
4 minutes de lecture
qsddfqdgf

Chaque semaine retrouvez notre sélection d’articles pour suivre l’actualité de tous nos sujets d’intérêt : Développement web, E-commerce, Intelligence Artificielle, Numérique Responsable, Nouvelle économie…Une revue de presse livrée tous les vendredis.

#Ecommerce

L’enseigne Electro Dépôt mise sur la livraison entre particuliers

Source : larevuedudigital.com

Le spécialiste de l’électrodomestique à prix bas en France déploie depuis la mi-novembre dans 46 magasins Electro Dépôt la solution de livraison à domicile entre particuliers de Shopopop. Les particuliers qui font le choix de se transformer en livreurs pour Shopopop utilisent leurs trajets du quotidien (école, travail, courses…) pour récupérer en drive ou en point de vente, et livrer à domicile, des commandes passées par des clients d’Electro Dépôt sur son site e-commerce. Ces derniers évitent alors de se déplacer spécialement pour récupérer leurs achats. L’enseigne vise ainsi à réduire de 50 % l’empreinte carbone de chaque produit qu’il vend d’ici 2030. Pour chaque livraison réalisée, les particuliers bénéficient d’un pourboire de 5 à 9 euros en moyenne, leur permettant de générer un complément de revenus d’une centaine d’euros par mois. Depuis le début de l’année 2022, Shopopop annonce avoir organisé 2 millions de livraisons au service de 3000 magasins partenaires.

Article à lire en intégralité sur larevuedudigital.com

#IA

« Refik Anadol : Unsupervised », quand l’IA s’invite au Musée d’Art Moderne de New York

Source : actuia.com

Depuis le 19 novembre dernier, et jusqu’au 5 mars prochain, les visiteurs du Museum of Modern Art (MoMA) de New York peuvent découvrir l’exposition « Unsupervised » de Refik Anadol, artiste médiatique, réalisateur et pionnier de l’esthétique de l’intelligence artificielle. Réalisée par le Refik Anadol Studio, l’exposition, qui fait partie du projet « Machine Hallucinations » débuté en 2016, est visible sur un immense mur multimédia où sont présentées trois oeuvres numériques utilisant l’IA pour interpréter et transformer 380 000 images à très haute résolution prises à partir de 138 151 oeuvres de la collection du MoMA. Il s’agit notamment d’oeuvres de Pablo Picasso, Salvador Dali, Gertrudes Altschul mais aussi du jeu vidéo Pac-Man de Toru Iwatani. Les images sont créées en temps réel et changent sans cesse en fonction de l’acoustique, des mouvements de lumière, de ceux du public capturés par une caméra installée au plafond du hall et des conditions météorologiques enregistrées par une station d’un bâtiment proche. L’équipe du Refik Anadol Studio a, entre autres, utilisé StyleGAN2 ADA de NVIDIA pour entraîner son modèle d’intelligence artificielle pendant trois semaines à l’aide d’une Nvidia DGX Station A100. L’empreinte carbone pour une utilisation de l’IA sur ce type de projet artistique a-t-elle été mesurée ? La question devrait se poser.

Article à lire en intégralité sur actuia.com

#NouvelleÉconomie

Cafeyn ouvre une nouvelle page et consolide son modèle

Source : siecledigital.fr

Cafeyn, kiosque à journaux numériques créé en 2006 pour donner accès aux versions numériques des titres de la presse papier, entend développer son offre et se positionner comme le « Spotify » de la presse pour continuer à répondre aux nouveaux usages et nouvelles façons de consommer l’information. L’actualité périme en effet plus vite, et les Français passent moins de temps à la lire. Les lecteurs demandent aussi des contenus plus courts, et plus réactifs. Cafeyn a donc fait le choix d’ajouter de nouveaux médias au sein de sa plateforme : l’AFP, RTL ou Arrêt sur images, The Telegraph, Futura, Reporterre…Au total, le catalogue propose 2500 titres reflétant les goûts et passions de chacun. L’expérience utilisateur évolue également : des lectures d’articles, par des comédiens, facilitent par exemple la consommation de l’information en déplacement. Être présent sur Cafeyn représente aussi pour les médias à la fois une vitrine, leur permettant d’être connus et découverts par de nouvelles cibles, et une source de monétisation supplémentaire face à la crise de modèle qu’ils traversent.

Article à lire en intégralité sur siecledigital.fr

#NumériqueResponsable

Numérique : “Éviter l’effondrement plutôt que précipiter notre chute

Source : actualitte.com

Dix ans après la parution de Saison Brune, bande dessinée extrêmement documentée sur le changement climatique, son auteur Philippe Squarzoni prolonge son documentaire avec la parution le 2 novembre dernier de Saison Brune 2.0 (nos empreintes digitales). Dans ce nouveau volet, l’auteur s’interroge sur la place des nouvelles technologies dans le monde que nous transmettons aux nouvelles générations. Sous-titrée « nos empreintes digitales », la bande dessinée parcourt tous les écosystèmes du numérique. Depuis la fabrication des machines en passant par l’extraction de leurs composants, le monde sous-marin (littéralement) de ces câblages qui assurent la présence d’internet dans le monde. Et bien plus encore.

Article et podcast à lire/écouter en intégralité sur actualitte.com

#DéveloppementWeb

SIRH : Comment ces logiciels se sont imposés dans la gestion des ressources humaines ?

Pour faire face à l’anxiété des salariés au travail et favoriser leur bien-être psychologique, de plus en plus d’entreprises adoptent des systèmes de gestion de ressources humaines plus communément appelés SIRH. Cet outil numérique est capable par exemple de réaliser des reporting réguliers pour un manager, afin de le tenir informé en temps réel de l’état de santé de son équipe. À quoi sert concrètement un outil logiciel SIRH ? Quels sont ses avantages ? Réponses dans notre article à travers l’exemple de l’entreprise K-DIX et sa solution SIRH développée par OpenStudio.

Article à lire en intégralité sur openstudio.fr

Découvrez notre interview vidéo de Marie-Noëlle Rey, directrice générale de K-DIX.