Revue de presse OpenStudio #7

Publié le 02 décembre 2022
4 minutes de lecture
qsddfqdgf

Chaque semaine retrouvez notre sélection d’articles pour suivre l’actualité de tous nos sujets d’intérêt : Développement web, E-commerce, Intelligence Artificielle, Numérique Responsable, Nouvelle économie…Une revue de presse livrée tous les vendredis.

#Ecommerce #IA

Amazon pourrait remplacer ses recruteurs par des IA

Source : unsplash

Le géant de l’e-commerce pourrait bientôt remplacer ses recruteurs par des intelligences artificielles pour faire passer des entretiens d’embauche, selon le média Recode qui a eu accès à un document interne confidentiel. Intitulé « Amazon confidential », ce document datant du mois d’octobre 2021 révèle qu’Amazon travaille, depuis au moins un an, à confier certaines des tâches de ses recruteurs à un programme algorithmique afin de prédire quels candidats conviendraient le mieux à certains postes – le tout sans l’intervention d’un recruteur humain. L’entreprise a déjà proposé des offres de rachat à des centaines de ses recruteurs. Si les employés quittent volontairement leur emploi, Amazon leur offre trois mois de salaire ainsi qu’une semaine de salaire par tranche de six mois d’ancienneté dans l’entreprise. Pour le moment, Amazon n’a fait aucun commentaire sur la mise au point d’une IA pour recruter de nouveaux employés et n’a confirmé aucune des informations révélées ces derniers jours par la presse anglophone.

Article à lire en intégralité sur usbeketrica.com

#NouvelleÉconomie

MaaS : le numérique au service d’une mobilité plus durable

Source : Go Savoie Mont-Blanc

Depuis le 10 novembre, le site Savoie Mont-Blanc a lancé la plateforme « Go Savoie Mont-Blanc » : un service unifié MaaS (Mobility as a Service ou mobilité à la demande) qui permet d’afficher les meilleures options de trajet pour aller skier dans les Alpes. Selon nos préférences (horaires, dates, tarifs, choix de la station de ski, temps de transit, etc.) l’outil permet de calculer, grâce à un algorithme puissant, l’itinéraire et mix de déplacements (avion, covoiturage, train, vélo en libre-service, bus ou encore ferry) les plus écologiques, rapides et moins chers pour rejoindre telle ou telle station de ski. Un service crucial car l’empreinte carbone des sports d’hiver provient à 57 % des déplacements pour venir en station, selon une étude menée par Mountains Riders, en partenariat avec POW et l’Ademe. L’intégration croissante du numérique dans le secteur de la mobilité, via des solutions MaaS comme Go Savoie Mont-Blanc, révolutionne aujourd’hui les modèles économiques et, par conséquent, la manière d’utiliser transports publics et privés.

Article à lire en intégralité sur wedemain.fr

#NumériqueResponsable #NouvelleÉconomie

World Impact Summit 2022 : un sommet international pour innover autrement

Source : Futura-sciences.com

La 5 ème édition du World Impact Summit, sommet international des solutions à impact positif, s’est tenue les 30 novembre et 1 er décembre au palais des Congrès à Bordeaux. 10 000 professionnels engagés dans l’économie à impact, et qui participent à la transition écologique et énergétique de nos territoires, de nos entreprises et de notre société, se sont rencontrés et ont débattu autour de thématiques phares : le numérique responsable mais aussi l’énergie, l’économie circulaire et la gestion des déchets, la construction et l’aménagement durable, la préservation des milieux naturels, la mobilité et les flux logistiques, et enfin l’agriculture et l’alimentation. Parmi les speakers et experts de renom invités, on pouvait trouver notamment : François-Michel Lambert, président de l‘Institut national de l’économie circulaire ou encore Rémy Marrone, chef de projet à l’Institut du numérique responsable.

Article à lire en intégralité sur Futura-sciences.com

Pour aller plus loin, retrouvez notre article « Comment lier transition énergétique et transition numérique ?« 

#DéveloppementWeb

Un nouvel outil qui transforme des croquis en code informatique

Source : © Ian Arawjo et al.

Des chercheurs de l’université Cornell ont créé une interface capable de transcrire des croquis, diagrammes ou des lignes d’écriture manuscrite en code informatique. Baptisé « Notate », l’outil repose sur l’utilisation d’un stylet et « permet aux utilisateurs d’ouvrir des canevas de dessin dans des lignes de code », expliquent les scientifiques dans un article publié par le magazine Association for computing machinery. Une commande permet notamment d’ « exécuter » le schéma dessiné par le développeur, afin de voir s’il a bien été compris par le programme. Notate fonctionne grâce à un modèle d’apprentissage profond et fait le lien entre les contextes de programmation manuscrits et textuels. Par exemple, l’interface est capable de reconnaître des symboles de programmation manuscrits, comme « n », et de les relier ensuite à leurs équivalents dactylographiés. Les scientifiques ont déjà effectué avec succès quelques tests utilisateurs. Le principe de base semble avoir marché, mais demande toutefois quelques améliorations pour pouvoir être vraiment fonctionnel.

Article à lire en intégralité sur trustmyscience.com